MESSIEURS LES MINISTRES D’ETAT,

MESDAMES, MESSIEURS LES MINISTRES

MES TRES CHERS COLLEGUES,

Je voudrais tout d’abord remercier chacun d’entre vous, pour la qualité des présentations et la richesse de nos échanges pendant ces deux jours.

Cette belle Case qui nous a accueilli, hautement symbolique dans la culture guinéenne et ouest-africaine en général, nous a non seulement servi d’arbre à palabre mais elle a surtout permis de bâtir des liens personnels plus forts entre nous, mais aussi de jeter ainsi les bases d’une meilleure cohésion gouvernementale, gage de performance future.

Chacun a pu exposer et donner des éclaircissements sur ses chantiers phares, en se fondant sur la Vision globale de la nouvelle Guinée moderne, transformée et émergente définie par le Chef de l’Etat, le Professeur Alpha Condé.

Chacun d’entre nous possède ainsi une meilleure compréhension des enjeux et des différents plans d’actions ministériels et a pu se rendre compte du caractère interministériel de beaucoup de mesures exposées ici et qui requièrent donc la mise en place de plateformes adaptées de collaboration commune à tous les niveaux hiérarchiques. Et, je sais compter sur vous pour enclencher cette dynamique de travail en commun.

Car nous n’avons comme seul but que la réponse la plus satisfaisante possible à la fois à la demande citoyenne d’une meilleure gouvernance et à la demande sociale d’un bien-être chaque jour amélioré des Guinéennes et des Guinéens. Telles sont d’ailleurs notre vocation et notre seule raison d’être en tant que membres du Gouvernement, telle que définie par Son Excellence le Professeur Alpha Condé. 

MESSIEURS LES MINISTRES D’ETAT,

MESDAMES, MESSIEURS LES MINISTRES

MES TRÈS CHERS COLLÈGUES,

Ce premier séminaire a donc été plus que concluant et donc plus que prometteur. Il a largement répondu à nos attentes. Et il nous faudra le renouveler à échéances régulières, au moins deux fois par an : en début d’année, pour tirer le bilan de l’année écoulée et dresser le programme de travail de l’année en cours ; puis en milieu d’année, pour évaluer à mi-parcours nos performances et lever les handicaps qui peuvent se présenter en cours de route. Bien évidemment, le Chef de l’Etat sera continuellement informé, afin qu’il puisse, constamment, nous indiquer ses hautes orientations et directives.

J’en appelle donc à l’engagement de tous et de chacun, afin de maintenir cette dynamique de la réforme axée sur les résultats que nous souhaitons impulser au travail gouvernemental.

Dans les prochains jours, je vous ferai parvenir vos lettres de Mission dont les versions initiales ont été préparées par vous-mêmes, afin d’en garantir une bonne appropriation et une bonne exécution.

A lire aussi :  Les Douze Travaux de Maître Cheick SAKO Septième Epreuve : Le renforcement des capacités du personnel judiciaire et administratif

J’attache du prix à la mise en œuvre diligente des objectifs, sous-objectifs et actions phares contenus dans ces lettres de missions, de manière à permettre au Gouvernement d’obtenir des résultats tangibles en fin d’année 2016.

Il vous faudra, à cet effet, faire preuve de leadership et d’esprit de méthode, de façon à bien gérer l’étape délicate de transformation des idées et intentions formulées dans vos Programmes de Travail Annuel en actions visibles et palpables sur le terrain de la réalité pratique.

Ceci devra également se faire dans le respect strict des normes et procédures légales et réglementaires, ainsi que des règles éthiques et comportementales, qui fondent notre Etat et notre Administration, et qui vous ont été largement présentées au cours de ce séminaire.

Ces lettres de Mission et les principes d’action, retenus en commun au cours de ce séminaire, constitueront désormais les engagements que vous avez pris pour répondre aux besoins et aux attentes des populations.

Corrélativement, un dispositif rénové de suivi des performances ministérielles sera mis sur pied au sein de mon Cabinet, favorisant une meilleure évaluation des résultats obtenus au niveau ministériel.

Tout ceci sera partagé, dans les prochaines semaines, avec la Représentation parlementaire dans le cadre de la Déclaration de Politique Générale, et, à travers elle, avec les citoyens guinéens qui doivent demeurer, à tout instant, au cœur du travail gouvernemental.

Je voudrais vous remercier et vous féliciter encore une fois de votre participation à ce Séminaire gouvernemental et vous souhaiter une bonne fin de semaine qui a été plus longue que d’habitude.

Merci au Comité préparatoire, présidé brillamment par M. le Ministre de la Fonction publique et de la Réforme de l’Etat, et aux différentes Commissions.

Merci à Monsieur le Ministre d’Etat chargé de la Sécurité et, à travers lui, aux forces de sécurité qui nous ont accompagnées pendant ce Séminaire.

Merci à nos partenaires de la Presse qui ont été présents dans les coulisses tout au long de ces deux jours.

Merci au Personnel de la Case et aux sociétés de prestation qui ont facilité notre séjour dans ce beau site de la capitale guinéenne, je veux nommer « les Cases de la Bellevue ».

Je vous remercie de votre attention. 

Mamady Youla

Premier Ministre, Chef du Gouvernement

Conakry, le 2 Avril 2016

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement

A lire aussi :  Discours du nouvel 2016 du Chef de l'Etat