Actualité

Communiqué conjoint LIGUIDHO FPG 03-03-16

«Guinée : Une décision du tribunal militaire de Conakry viole les règles du droit international des droits de l’Homme qui régissent le procès équitable.»

La Ligue Guinéenne des Droits de l’Homme (LIGUIDHO) et la Fraternité des Prisons de Guinée (FPG) se félicitent de la libération du Général Nouhou THIAM, de l’Adjudant Mohamed KABA, du Lieutenant Mohamed CONDÉ, du Colonel Sadou DIALLO, du Lieutenant Kémo CONDÉ et du Lieutenant Colonel Bondabon CAMARA qui étaient détenus depuis 2011 dans le cadre de l’attaque contre la résidence du chef de l’État guinéen.

Communiqué-conjoint-LIGUIDHO-FPG-03-03-16
A lire aussi :  JUSTICE : Affaire du 28 septembre : Eric Thiam répond à Tibou Kamara…
Previous post

Les Douze Travaux de Maître Cheick SAKO Huitième Epreuve : La modernisation de la Justice

Next post

RAPPORT DE LA MISSION D’INSPECTION du 07 mai au 07 juin 2012