Renforcer l’efficacité et la crédibilité de la justice est l’une des priorités de l’action gouvernementale .C’est  certainement  ce qui explique la mise en place de la commission » détention provisoire » dont l’objectif était de :

« Faire un état des lieux et un recensement  exhaustif des personnes détenues provisoirement dans les établissements pénitentiaires de Guinée (……..) ».

La commission devait aussi, après élaboration d’un outil de recensement et son approbation par Monsieur le ministre de la justice;  collecter les informations qui feront l’objet d’une analyse permettant de dégager :

. la majorité ou  la minorité de la personne détenue ;

.le type et la durée maximum  de la peine encourue pour l’infraction ;

.la validité du titre de détention au jour du recensement .

La commission devait aussi faire des propositions allant dans le sens d’une méthode de facilitation de libération des personnes qui seraient provisoirement détenues sans titre valable , ainsi que  celui d’une amélioration de la gestion pratique de la détention provisoire dans les établissements.

Rapport-de-la-Commission-de-suivi-de-la-detention-provisoire-fevrier-2016
A lire aussi :  Guinee: Nomination du Premier Ministre