ALLOCUTION DE L’INSPECTEUR GENERAL DES SERVICES JUDICIAIRES A L’OCCASION DE LA PASSATION DE SERVICE ENTRE LES PREMIERS PRESIDENTS ENTRANT ET SORTANT DE LA COUR D’APPEL DE CONAKRY

ALLOCUTION DE L’INSPECTEUR GENERAL DES SERVICES JUDICIAIRES A L’OCCASION DE LA PASSATION DE SERVICE ENTRE LES PREMIERS PRESIDENTS ENTRANT ET SORTANT DE LA COUR D’APPEL DE CONAKRY

ALLOCUTION DE L’INSPECTEUR GENERAL DES SERVICES JUDICIAIRES A L’OCCASION DE LA PASSATION DE SERVICE ENTRE LES PREMIERS PRESIDENTS ENTRANT ET SORTANT DE LA COUR D’APPEL DE CONAKRY

Messieurs les Premiers Présidents entrant et sortant de la Cour d’Appel de Conakry,

Monsieur le Procureur Général près la Cour d’Appel de Conakry, Messieurs les Présidents de Chambres, Messieurs les conseillers et les Substituts généraux,

Messieurs les Avocats généraux, Monsieur le Président du Tribunal de commerce,

Mesdames et Messieurs les Présidents des Tribunaux de première Instance de Kaloum, Mafanco et Dixinn, Les Présidents du travail. pour enfant et la Présidente du tribunal militaire,

Messieurs le Bâtonnier de l’ordre des Avocats, les présidents de la chambre des Notaires et des Huissiers de justice Mesdames et Messieurs, à vos grades ; titres et qualités confondus,

J’ai l’insigne honneur immense de présider aujourd’hui, au nom de Monsieur le Ministre d’Etat, Ministre de et le privilège la Justice, Garde des Sceaux, la cérémonie de passation de service entre les Premiers Présidents entrant et sortant de la Cour d’Appel de Conakry ici présents

Je ne m’évertuerai point dans la présente relation écrite, de vous faire un inventaire du cursus ou du parcours professionnel de ces deux grands magistrats Cela serait à la fin complexe et fastidieux Mamadou Alioune DRAME, Président sortant s’est brillamment illustré Monsieur dans de nombreuses juridictions de

l’intérieur du pays, notamment au siège de la Cour d’Appel de Conakry A la fois grand théoricien et praticien du droit, il a pub lié de nombreux ouvrages qui font aujourd’hui légende en Guinée, en Afrique et même en République d’Haiti où, des années durant, contribué efficacement à la formation des magistrats, officiers de police judiciaire, et autres membres de la corporation judiciaire.

Le voilà promu aujourd’hui au poste honorable de Secrétaire Général de la Cour Suprême et quant à Monsieur Seydou KEITA, il ne fait maison, après avoir que revenir à la auparavant, souvent par monts et par vaux, sillonné le pays pour exercer ce qu’il sait faire de mieux ; juger

A ces deux vaillants soldats de la justice guinéenne, je souhaite plein succès dans les nouvelles fonctions à eux confiées par Monsieur le Président de la République, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature

Monsieur le Premier Président entrant,

La Cour d’Appel de Conakry est la vitrine de la justice guinéenne, celle dont dépendent la réputation et la crédibilité de notre appareil judiciaire.

Votre juridiction doit demeurer, contre toute épreuve, le miroir transparent des juridictions d’instance de votre ressort.

Vous efforcerez, en toutes circonstances, d’avoir avec les auxiliaires de justice (avocat, huissiers, notaires etc.) des rapports francs et loyaux, en ayant en considération majeure, l’intérêt supérieur des justiciables dans le strict respect du droit et de la loi.

Messieurs les Présidents de chambres et autres conseillers, le Premier Président ne peut rien faire sans votre constant et perpétuel accompagnement Vous le soutiendrez de toutes vos forces car, comme on le dit souvent, c’est une équipe soudée qui gagne

Monsieur le Procureur Général et magistrats du parquet, la Chancellerie vous exhorte

vivement à une étroite et fraternelle collaboration avec le siège pour continuer à donner de la Cour d’Appel de Conakry l’image d’une juridiction dynamique et efficace Mesdames et Messieurs, c’est par ces mots d’espoir et d’exhortation que je réitère encore toutes mes félicitations, doublées d’un hommage appuyé au Premier Président entrant que je déclare solennellement installé dans ses fonctions, à la tête de la Cour d’Appel de Conakry Je vous remercie de votre attention.

Allocution de Monsieur Mamadou Dian SOUARE Inspecteur General des Services Judiciaires